Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Un lieu pour échanger entre parents vivant une réalité différente.
Que ce soit au niveau de la prématurité, des enfants malades et/ou handicapés, TDAH etcetera, nous sommes là pour s'entraider.

Modérateurs : Dana, Decembre

Teddy
Messages : 158
Inscription : mer. avr. 13, 2016 9:08 pm
Localisation : Deux-Montagnes

Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Teddy » sam. juin 10, 2017 9:51 pm

Désolée, c'est un long roman...

Bonsoir,

J'ose écrire ici ce soir, mais je ne sais pas si j'y ai ma place. Ma fille n'a pas de diagnostique qui la rend différente, par contre, elle fait des crises d'anxiété qui me fait sortir de mes gonds...

Pour celles qui me suivent depuis quelques années ont un petit portrait de ma grande. Pour les autres, voici un topo rapide:

Ma grande de 8 ans est anxieuse depuis tout bébé (je m'en suis rendue compte depuis qu'elle a environ 3-4 ans).

- À 2 ans, méga crises pendant l'été. Nous avions mis cela sur le dos du T2, du déménagement, du changement de garderie...

- À 3 ans, 10-20 pipis avant le dodo pendant 2-3 semaines au cours de l'été. Nous avions mis cela sur le dos de l'apprentissage de la propreté.

- À 4 ans, retour des 10-20 pipis avant le dodo pendant 2-3 semaines l'été. C'est là que nous avons allumés que cela concordait avec les changements de groupes à la garderie, les éducatrices remplaçantes, etc...

- À 5 ans, même problème, mais x10. Ma fille a été victime de violence physique et psychologique à la garderie et cela "est sorti" début juillet.

- Entrée difficile à la maternelle, elle fait des crises rendue le soir, fait de mini-fugues. Fait des crises pour pas grand chose (exemple, je ne suis pas stationnée au même endroit que d'habitude pour aller la chercher)

- Été de ses 6 ans, je la garde avec moi à la maison puisque je ne travaille pas. Elle fusionne avec moi, repousse papa. Les dodos sont l'enfer, refuse que papa la couche, ne veut plus que je quitte sa chambre, se réveille en panique. Elle a mal à la tête, au ventre, n'importe où dès que la routine du dodo commence. Nous n'avons pas dormi une nuit complète entre juillet et mi-novembre, moment où nous avons consulté une psycho-éducatrice.

-1ère année scolaire, ça va mieux, on continue le suivi avec la psychoéducatrice. Les dodos sont encore difficile, mais beaucoup moins pire. Cela fini par se replacer, il ne reste que la nuit du dimanche au lundi qui demeure difficile, mais on arrive à gérer.

- Après la semaine de relâche, nous cessons le suivi avec la psychoéducatrice tellement cela va bien.

- Été de ses 7 ans, elle va au camp de jour. Tout se passe bien, pas de rechute.

- Début juin (8 ans), les dodos du dimanche redeviennent difficiles. Plusieurs éléments anxiogènes surviennent en même temps.
1) La fin de l'année arrive à grands pas.
2) Elle est convoquée pour témoigner lors du procès de son ancienne éducatrice. Donc visite au poste de police pour parler de tout cela, pour regarder la vidéo de son témoignage faite lorsqu'elle avait 5 ans, visite du palais de justice, le procès lui-même (14 et 16 juin). Elle ratera sa première sortie de fin d'année avec sa classe à cause du procès.
3) C'est sa fête ce weekend.
4) Sa soeur commence l'école en septembre, donc nous en parlons beaucoup.

Aussi, la moindre petite image prend des proportions démesurées dans sa tête (à l'heure du dodo évidemment). Une publicité de film, un bout de jeu vidéo, une couverture de livre, une image sur internet... Tout est sujet à alimenter son anxiété. Elle a peur de tout, tout prend des proportions inimaginable. Cet après-midi, en finalisant sa recherche sur l'ours brun, nous cherchons des images de pattes d'ours. L'espace d'une seconde, en "scrollant" la page, elle aperçoit une patte coupée avec du sang. Je n'ai même pas eu le temps de la voir. Alors tantôt au dodo, quelle image a-t'elle en tête. Celle-là! Et là, elle part en vrille, perd le contrôle, ne sait plus quoi faire, n'est plus capable de dormir... Elle ne veut pas que je la quitte, mais ne sait pas ce que je peux faire pour l'aider. Je lui rappelle ses techniques de relaxation, mais elle panique tellement et fixe tellement la-dessus qu'elle ne m'entends plus. Alors j'ai pogné les nerfs...

Je commence moi-même a développer de l'anxiété. Je peux m'enfermer 45 minutes dans la salle de bain pour être sûre qu'elle s'est rendormie si elle se réveille lorsque je monte me coucher. Dès qu'elle commence à se plaindre après le souper, je commence à avoir mal au ventre...

Je sais que ça va se replacer, mais pour l'instant je suis fatiguée...

Ah oui, la nuit dernière elle a bien dormi, 11 heures en ligne. Peut-être est-ce parce que je lui ai donné 2 gravols avant le dodo... Je me sens coupable d'avoir "drogué" ma fille pour qu'elle dorme...

Je crois que j'avais juste besoin d'évacuer...

Merci à celle qui m'ont lue jusqu'au bout... Je m'en vais décorer les cupcakes pour sa fête demain...

Catbeaude
Messages : 54
Inscription : mer. avr. 13, 2016 8:43 pm

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Catbeaude » dim. juin 11, 2017 5:43 am

Je suis désolée pour tout ce que vous vivez Teddy. Et en te lisant je me dis que j'espère que tu pourras aussi témoigner au procès pour que le juge soit conscient de tout l'impact de ce que ta fille a vécu. Bon courage.
Maman comblée de Victor (6 ans), Laurent (4 ans) et Émile (1 an et demi). La famille est complète pour nous!

citronlime
Messages : 1330
Inscription : mer. avr. 13, 2016 6:54 pm

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar citronlime » dim. juin 11, 2017 6:52 am

Tu as tout a fait ta place ici :console .

C'est vraiment pas evident comme situation, est-ceque ton medecin peut t'aider? C'est pas evident en tant que parent d'aider nos enfants, d'etre en pleine possession de nos moyens, de les accompagner a travers ca... ca nous fait vivre des emotions aussi... surtout quand tu es fatigue. Bref je voulais te dire que je te comprends meme si les problematiques de mes enfants sont differentes.

N'hesites pas a venir nous ecrire (tu peux aussi m'ecrire en pv).
[color=#40FF00]Citronlime, maman de deux petits garçons de 3 ans et moins.[/color]

tOotUe
Messages : 158
Inscription : ven. avr. 15, 2016 9:01 am

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar tOotUe » dim. juin 11, 2017 7:56 am

Bonjour,

Tu as tout à fait ta place ici ma belle. C'est difficile de dealer avec de l'anxiété car on se sent tellement impuissant... As-tu pensé consulter en psychologie pour ta cocotte pour une thérapie ? Il y a aussi des groupes d'enfants et de parents d'enfants anxieux en CLSC qui pourraient t'aider.

Je pense à toi...

Teddy
Messages : 158
Inscription : mer. avr. 13, 2016 9:08 pm
Localisation : Deux-Montagnes

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Teddy » dim. juin 11, 2017 8:56 am

Merci de votre accueil... :-)

Nous avons été debout de 1:00 à 3:00 la nuit dernière...

Nous avons consulté une psychologue avant de consulter la psychoeducatrice. Par contre, le match n'était pas parfait et on a mis ça de côté. Ce n'est pas facile de trouver un psychologue qui "fit" avec l'enfant ou la situation... Au prix que ça coûte, c'est pas facile.

Des amies m'ont demandé si elle pourrait avoir une médication pour l'anxiété. Par contre, c'est vraiment sporadique comme situation, et ses crises ne se passent que la nuit. Étonnamment, cela n'a aucun impact dans sa vie de tous les jours. Ça ne paraît pas à l'école, même si elle dort peu pendant la nuit, son prof ne voit pas de différence.

Avec son médecin, nous avons fait tous les tests physiques, même un scan pour ses maux de têtes récurrents. Rien de physique...

Je me demandais, est-ce ok d'utiliser les gravols pour l'aider à dormir? Je me sens mal, mais je me dis que si ça aide... Je les utiliserais de façon temporaire, au moins jusqu'à la fin du procès... Je vais aller voir le pharmacien aujourd'hui, mais j'aimerais votre avis de maman..

Bonne journée!

citronlime
Messages : 1330
Inscription : mer. avr. 13, 2016 6:54 pm

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar citronlime » dim. juin 11, 2017 10:19 am

Le gravol ce n'est pas pour les maux de coeur?

Moi je donne de la melatonine mais bon selon le professionnel de la sante je me fais dire que c'est ok dans ma situation ou je me fais ramasser solide.... je suis a un stade que je fais ce que je peux, avec les outils que j'ai pour qu'on survive et au pire j'en parle plus... j'ai pas la force de me faire encore ramasser... ni l'energie de m'obstiner.

Mon opinion de maman c'est que si toi en tant que maman qui accompagne ton enfant du mieux que tu peux mais que tu n'es plus en etat de le faire (ou moins...on a juste pas le choix de toute facon) que tu es epuisee, que emotionnellement ou/et physiquement tu as besoin de tes quelques heures de repos bien meritee et que ca te permets d'etre plus patiente, plus a meme de repondre aux besoins de ta fille, vous en profiter tous les 2 donc pourquoi pas??

C'est fou comment certains pensent qu'on peut gerer boulot, enfants, 3000 plans d'interventions, rv par dessus rv, sans sommeil et avec toujours les bonnes interventions et la bonne attitude simplement en accouchant.... mais il n'y a pas personne qui voudrait cgausser tes souliers 24h par exemple... fait ce qui est le mieux pour vous 2! C est ca mon meilleur conseil (bon apres faut assumer, c'est une autre etape :swoon )
[color=#40FF00]Citronlime, maman de deux petits garçons de 3 ans et moins.[/color]

Teddy
Messages : 158
Inscription : mer. avr. 13, 2016 9:08 pm
Localisation : Deux-Montagnes

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Teddy » dim. juin 11, 2017 10:43 am

Citron lime, oui le gravol c'est pour les maux de coeur, mais un effet secondaire est la somnolence...

La melatonine ne sert à rien dans notre cas car elle n'a pas de difficulté à s'endormir le soir, c'est quand elle se réveille la nuit. Et en donner au milieu de la nuit, pas sûre...

Secrète
Avatar de l’utilisateur
Messages : 38
Inscription : jeu. avr. 14, 2016 7:15 am

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Secrète » dim. juin 11, 2017 9:31 pm

Bonjour Teddy

Tu vas me reconnaître j'en suis certaine. Mon fils est grand et je veux respecter son intimité. La santé mentale est vraiment une maladie tabou qui peut causer du tort a une personne longtemps. Donc j'ai pris secrète.

Mon fils a plusieurs diagnostiques dont un trouble obsessif compulsif (TOC) et un trouble anxieux généralisé (TAG) Tout lui faisait peur. De la peur d'un incendie à la peur du bruit. Tout devait être comme il s'attendait. Si mon chemin pour l'ammener a l'école changait c'était la crise. Ado c'est la peur que le magasin n'aura pas son cadeau. Noël c'est l'enfer. Il passe des heures genre 40 heures semaines, et j'exagère même pas, à regarder les sites internet pour s'assurer que son cadeau est là et me supplie à me rendre folle de le commander. Il est harcelant mais tu peux pas imaginer. Ça ne ce peut pas. Et ça c'est avec la médication.

Oui y a de la médication pour ça. C'est souvent des antidépresseurs ou des anxiolytique. Même parfois des antipsychotique. Et c'est essaie erreur. Et c'est long trouvé la bonne médoc ou tu peux être chanceuse et tomber pile poil dessus.

Tu te sens mal de droguée ta fille? :) Bienvenue dans le club des maman d'enfants différents​. La culpabilité nous hante et un jour on apprend que vivre le moment présent est la seule possibilité. On peut pas penser au effets dans le future car pour l'instant y a même
pas de présent! J'ai débuté lorsqu'il avait 5 ans. La culpabilité m'a rongé. Citronlime te fait un beau topo. Parle en pas a plein de gens. Tu roules avec ce que tu peux. Tu vit ton moment présent.

En ce qui concerne le Gravol... Oui la somnolence est un effet secondaire mais c'est à cause d'une depression du système nerveux central (SNC) Même chose que les opiacé. Ça prends une surveillance. Que tu le donne pour qu'il dort je ne suis pas d'accord. As tu un pharmacien en qui tu as confiance. Moi j'irai le voir je lui dirai que tu le donne pour le dormir et je lui demanderai quel dose faut pas dépasser et si c'est ok de façon fréquente. Si il te blaste c'est un con va en trouver un autre. Si tu y arrive pas et tu tiens a lui donner pm moi j'essaierai de t'aider via mon pharmacien. Je suis pas pharmacienne mais je suis professionelle de la santé et je ne suis pas à l'aise avec le gravol. Donc moi ma réponse sans pharmacien serait de ne pas y donner pour l'endormir. C'est trop dangereux. De temps en temps, le jour, fine. Mais la nuit tu veilleras pas sur elle. Ça peut causer un arrêt respiratoires.Va donc avec la mélatonine. Nous, pour mon fils c'était miraculeux. Trop va le rendre amorphe même le jour. Alors un 1.5 mg a 3 mg pas 6 ni 9. Et sublinguale!! On a vraiment vu une mega difference avec la marque hollista sublinguale. La melatonine est une hormone synthétisée par ton corps de façon naturelle lorsque la lumière est bas, et d'autres facteurs mais surtout selon ton rythme circadien. Déjà là c'est moins dangereux. Ya pas de depression du SNC

Moi j'ai vraiment trouvé rough le tag et le top a gérer. Encore aujourd'hui il est adulte et je gère l'anxiété. Ça ce gère. Un pas à la fois. Premièrement embarque pas dans son anxiété si c'est déraisonnable. Tu l'as rassurer une fois, tu as rappelé les moyens pour se calmer? c'est tout. Plus que tu rassure, plus tu lui prouve qu'elle a raison d'être anxieuse. J'ai pas le temps de rentrée plus dans les détails. Mp moi si tu en veux plus. Si tu as accès a l'hôpital psychiatrique rivière des prairies, ils ont une thérapie super!!! Parents et enfants pendant 11 semaines. Et ils t'apprenne à gérer ça et pour ton enfant ils ont des outils concret. C'est super!!

Je te redit le même conseil que citronlime. Va consulter. les interventions que tu dois faire sont pas comme ceux de monsieur madame tout le monde. Nos coco ont besoin d'aide. Et nous aussi. Ca vient pas avec un livre d'instruction ces enfants, et encore moins nos coco différents.
Image

Teddy
Messages : 158
Inscription : mer. avr. 13, 2016 9:08 pm
Localisation : Deux-Montagnes

Re: Je ne sais pas si j'ai ma place ici...

Messagepar Teddy » dim. juin 11, 2017 10:34 pm

WOW, merci secrete pour toutes ces informations...

Pour le gravol, je ne l'ai fait qu'une fois. Je vais aller voir le pharmacien c'est sûr avant de lui donner quelque chose d'autre.

Pour la melatonine, je lui en ai donné il y a 2 ans. Sous forme liquide. Mais comme elle s'endort sans problèmes et que ce sont les réveils de nuit le problème, est-ce aussi efficace?

Elle ne démontre pas de signes d'anxiété majeur en journée, cela ne nuit aucunement à ses activités. C'est pour ça que je n'envisageais pas aller vers la médication. Je ne crois pas qu'elle ait un trouble anxieux puisque c'est sporadique.

Nous devrions revoir son médecin cet été (elle revient de son congé de maternité). Son doc. prend ça au sérieux, elle a prescrit le scan pour les maux de tête même si on était sûrs qu'ils étaient dûs à l'anxiété.

Nous allons voir quel genre de nuit nous aurons dans les prochains jours et je vais consulter le pharmacien entre temps.

Merci encore de votre support.


Revenir vers « Enfants et besoins différents »




  Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité